maison-retraite-montaurelien.com

Vivre sa fin de vie

Suite à l’évolution de la médecine et des soins durant ces dernières décennies, l’espérance de vie de nombreuses personnes s’est accrue. Cependant, l’aboutissement au décès des personnes âgées ne se manifestent pas de la même façon et dans les mêmes conditions. L’accompagnement de la fin de vie pour les personnes âgées se présente de plusieurs manières selon le parcours de soins qui leur est attribué.

L’accompagnement de la fin de vie pour les personnes en phase de vieillesse naturelle

Au cours de sa vieillesse, une personne montre des signes de fragilité et d’affaiblissement progressif. Marqué par une altération des fonctions physiques et cognitives, les personnes âgées peuvent être accompagnées soient à domicile soient en EHPAD (Etablissement d’hébergement pour les personnes âgées dépendantes). Dans ce dernier, une personne âgée bénéficiera des soins appropriés et d’un environnement agréable. Tandis qu’à domicile, le traitement devient plus compliqué, souvent à cause de la dépression issue de l’isolement familial et social.

L’accompagnement de la fin de vie pour les personnes âgées atteintes de maladie chronique

Touchant près de 40% des situations de fin de vie, les personnes âgées atteintes de maladies chroniques font souvent face à une insuffisance du fonctionnement d’organes. Dans ce cas, le parcours de soins doit se faire en SSIAD (Services de soins infirmiers à domicile) car, la situation est parfois pénible. Le risque d’hospitalisation pourrait être fréquent. C’est pour cette raison que l’HAD (Hospitalisation à domicile) est conseillée.

L’accompagnement de la fin de vie pour les personnes âgées atteintes de cancer

Le cancer est l’une des causes générales de la mortalité des personnes âgées. En effet, il touche environ 50% des personnes âgées et nécessite des soins palliatifs. Chez elles, le diagnostic du cancer se présente habituellement à un stade avancé. Par conséquent, les soins appliqués doivent de se faire à l’hôpital pour une suivie régulière. L’accompagnement se fera ainsi pour une courte durée.